.


Qu'est-ce que la Finca Girasol et qui sommes-nous?

Par Christoph F. Meier


La vraie agriculture n'est pas un "business" assimilable àn'importe quelle industrie comme essayent de nous le faire croire des technocrates depuis des décennies. Elle nécessite un dévouement entier de la part de toute la famille et il y a rarement de séparation entre la vie de famille et la vie professionnelle. C'est pourquoi, j'ai choisi de vous présenter quelques élements personnels.

J'ai rencontré ma femme Annelien en1960 à l'école d'agriculture "Warmonderhof" en Hollande. C'était à l'époque la seule institution où était enseignée l'agriculture bio-dynamique. A partir de 1965, nous avons dirigé en Suisse de petites exploitations bio-dynamiques, associées aux communautés "Camphill", institutions d'éducation spécialisée. En 1975, nous avons décidé d'émigrer aux Etats-Unis avec nos quatre enfants. Nous avons alors rejoint une communauté de ferme-école dans l'état de New-York à Harlemville. Nous avions alors la responsabilité de développer la ferme de Hawthorne Valley en liaison étroite avec l'institut d'éducation Waldorf. Cette exploitation de 170 Ha s'est developpée au fur et à mesure des années en une ferme complètement diversifiée avec un cheptel de 60 têtes, des porcs, des volailles, des chevaux, toute une variété de culture maraichère, ainsi qu'une fabrique de fromages et une boulangerie. Les produits étaient vendus dans notre boutique, par correspondance et sur les marchés fermiers de New York. Un des aspects importants de cette ferme était son programme d'apprentissage et la possibilité pour les enfants d'expérimenter la vie de la ferme.

Notre implication dans l'agriculture tropicale a commencé en 1989, lorsque j'ai été sollicité dans le but de conseiller et inspecter des agriculteurs mexicains et dominicains pour les certifications biologiques et biodynamiques. Ceci nous a ainsi amenés à partir pour la République Dominicaine en 1994 pour créer la compagnie d'exportation Horizontes Organicos et la Finca Girasol. Le point crucial pour en faire un succés était alors de former une équipe managériale locale. Nos deux fils sont agriculteurs et en 2001, notre ainé Kaspar a ainsi décidé de nous rejoindre.





Nous avons commencé par acquérir 60 Ha de terrain dans la vallée d'Azua, 120 km à l'ouest de Santo Domingo. Au fur et à mesure des années, nous nous sommes agrandis avec l'acquisition d'autres terrains, sur lesquels nous avons aménagé norte maison, nos bureaux, un entrepôt, un atelier de mécanique et un séchoir à fruits solaire : la finca Girasol. Aujourd'hui notre exploitation comprend 180Ha dont 65 Ha de bananes sur trois localisations.

La ferme est située sur un doux versant ouest entre la cordillère Centrale et la mer Caraibes.C'est une région très aride, semi-désertique où la végétation originelle est composéed'arbustes, broussailles et cactus uniquement utilisables pour faire paître des chèvres ou pour faire du charbon de bois. A partir de 1983, après la réalisation d'imporants travaux d'irrigation, il est devenu possible de cultiver une bonne partie de la vallée.

Ainsi, après avoir nettoyé les meileurs sols des broussailles et des pierres, nous avons planté 30 Ha de bananes, parmi lesquels nous avons dispersé des manguiers et que nous avons entourés d'arbres fruitiers et de cocotiers. Le reste du terrain n'est que pature et terrain sauvage. Depuis la mise en place de l'exploitation, celle-ci a été cultivée de manière biodynamique et a reçu la certification Demeter.After clearing the land from brush and rocks 30Ha of the better soils were planted with Bananas, interspersed with Mangoes and bordered with various other fruit and Coconut trees. The remainder of the land is in pastures and wilderness. Since the farms inception it has been managed Biodynamically and eventually received Demeter certification.

Dans le but de fournir à l'exploitation l'engrais nécessaire à la fertilisation un troupeau d'une quarantaine de têtes a été développé, adapté à ces conditions difficiles par le croisement de Dairy et de Zebu. Le troupeau est entretenu de manière intensive, la traite est effectuée manuellement tous les matins et les veaux sont laissés avec les vaches dans les champs le reste du temps. En plus d'herbe et de pousses de buissons, les animaux reçoivent quotidiennement une ration de bananes de euxième catégorie. Les animaux les plus jeunes sont laissés libres dans la plantation de bananiers. Le lait est vendu sur le marché local ou utilisé pour les besoins des gens de la ferme. Il y a également quelques cochons, chevaux, canards et poulets la pluspart du temps propriété des employés de l'exploitation.

La banane est une culture nécessitant une main d'oeuvre intensive, les coûts de main-d'oeuvre représentant 80% des charges. La ferme emploie à peu près 40 personnes, vivant dans les villages alentours, quelque-uns vivant sur l'exploitation même. Le dur travail des champs est réalisé par les hommes, alors que les femmes effectuent le tri et le conditionnement.

Les bananes cultivées biologiquement s'avèrent être un très bon facteur d'entretien de la fertilité des sols. Elles ombragent le sol en permanence et permettent d'en constituer l'humus du fait du volume important de résidus. Il faut de 8 à 12 mois après la plantation du rhisome pour récolter les premiers fruits. Avec la récolte du régime de banane, le plant "mère" est abattu et laissé dans le champs pour se décomposer. De nouvelles plantes "filles" sont déjà en plein développement , ce qui permet d'avoir une continuelle canopée. Il est d'une grande importance que les fruits récoltés simultanément n'aient pas un écart d'âge de plus de trois semaines, afin de garantir la maturation uniforme d'un chargement. Dans ce but, chaque semaine un uban de couleur différente est attribué aux nouveaux régimes. 7 à 11 semaines aprés l'apposition de ce ruban, les régimes sont récoltés et amenés à l'atelier de conditionnement. Là, les fruits sont séparés en petites unités et font l'objet d'un contrôle de qualité. Les bananes sont ensuite lavées dans des bassins dans lesquels circule une eau fraiche en permanence afin d'en oter le latex (une substance blanche collante).



Related links:

Hawthorne Valley Farm

Groenhorst College




© Copyright 2003- 2005 by Horizontes Orgánicos, C x A - All rights reserved.
Concept, design and programming by Frame Visual Labs
Islamic interior Design Searching for unsecured loans? Searching for condominiums? Searching homes for sale? Searching low car insurance? Dominican Republic