.


Les enfants, notre futur

La République Dominicaine, qui partage avec Haiti une merveilleuse île des Caraîbes, est un paradis touristique et exportatrice de matières premières telles que mineraies et fruits tropicaux. Mais c'est également l'un des pays les plus pauvres d'Amérique latine, avec une petite élite très riche et une très importante population rurale pauvre, descendant principalement des esclaves africains. Il n'y existe pratiquement plus de culture traditionnelle et l'influence de la globalisation croît fortement du fait de la télévision ou du fait que de nombreuses familles ont des parents à New York ou Miami. Les conséquences ont été un rapide déclin des stuctures familiales et sociales et une augmentation vertigineuse de la criminalité.

Ce qui est le plus frappant est l'état misérable du sytème scolaire. Les écoles publiques fonctionnent à peine à cause du manque de budget. Par ailleurs, de nombreux enfants ne peuvent aller à l'école car ils n'ont pas les moyens d'acheter l'uniforme obligatoire ou les fournitures ou encore doivent travailler pour participer au revenu familial. Alors que dans les pays dits développés, nous sommes accoutumés à ne rencontrer qu'indifférence chez les élèves, il est touchant de voir ici avec quelle avidité les enfants ont envie d'apprendre et comment ils endurent le plus ennuyeux des enseignements publics.

La population est peut consciente de ces manques. L'illétrisme est trés répandu: il est trés fréquent que quelqu'un ne puisse signer de son nom. De même,du fait de leur méconnaissance du calcul de base,nombreuses sont les personnes victimes de revendeurs ou de prêteurs financiers.

Il existe de nombreux programmes de développement dans le pays, mais qui, à de rares exceptions, sont peu efficaces. Bien que nous considérions ces efforts comme nécessaires, ils ne sont pour nous que des palliatifs. En effet, dans le but de favoriser un réel "développement" de ce pays, il est impératif de commencer par l'amélioration de l'éducation des enfants.

Nous-mêmes, Christophe et Annelien Meier, mais aussi nos enfants, avons connu le privilège d'étudier dans les écoles Waldorf. Puis pendant plus de trente ans, nous avons travailé comme agriculteurs en liason avec des établissements de soins et d'éducation Waldorf, en Europe et aux USA. Nous considérons cette méthode d'enseignement comme la plus avancée au regard des besoins éducatifs de notre temps.






Après avoir développer une solide base économique à travers notre compagnie, nous avons pu créer un organisation à but non lucratif :"Fundacion Nuestro Porvenir" (La fondation pour notre avenir), cadre légal pour des activités éducatives et culturelles.

Nous avons eu récemment l'opportunité de trouver un soutien économique additionnel considérable grâce à un de nos clients, grand producteur et distributeur de produits bio en Allemagne: Weiling. Cete société encourage notre production avec leur label commerce équitable "Bioladen-fair" et apporte sa contribution à notre fondation en reversant 0,10 $ par kilo de bananes vendu. Ce modèle de financement scolaire nous rappelle celui de la première école Waldorf, fondée à Stuttgart Allemagne en 1919 pourles enfants des ouvriers de l'usine de cigarettes Waldorf!

A l'automne 2004, nous avons recruté une institutrice et ouvert un jardin d'enfants Waldorf avec 13 enfants d'ouvriers de l'exploitation et de voisins. Il est situé pour l'instant dans un des entrepôts, réaménagé spécialement; notre projet est de construire un vrai jardin d'enfants pour 40 petits sur un terrain spécifique attenant à l'exploitation. Nous espérons pouvoir par la suite donner naissance à une école complète si nous pouvons trouver les enseignants Waldorf et les fonds.

Aussi, pour le renforcement de notre projet nous recherchons actuellement un autre enseignant Waldorf, parlant espagnol pour le jardin d'enfant et un autre susceptible de démarrer le niveau école primaire dans un futur proche.



Related links:

www.Bioladen.de

www.Freunde-Waldorf.de



Fundacion Nuestro Porvenir, Inc.
Apt.P #15 Azua de Compostela • Dominican Republic
Tel. (809) 521- 1022 • Fax (809) 521- 0754
E.Mail: NuestroPorvenir@Yahoo.com

Banco de Reservas, Azua de Compostela, Dominican Republic
ABA:BRRDDDOSD
Acct. Nr: 190-0004873 Fundacion Nuestro Porvenir




© Copyright 2003- 2005 by Horizontes Orgánicos, C x A - All rights reserved.
Concept, design and programming by Frame Visual Labs
Islamic interior Design Searching for unsecured loans? Searching for condominiums? Searching homes for sale? Searching low car insurance? Dominican Republic